Tempête émotionnel (le retour)

Ces derniers jours j’ai traversée a nouveau une période de tempête émotionnelle

Pour une définition voir Ici.

Dans ces périodes difficile, il peut être utile d’être accompagné et discuter avec des personnes confiance ou des professionnels . Surtout quand on est en colère ou triste . surtout quand on sens quela situation nous échappe et peut dégnérer.

Durant cette période ce qui m’as aidé :

J’ai les choses au point avec certains de mes collègues ( gentiment ou parfois plus fermement)

Ma famille m’a aidé aussi notamment a me détendre.

Au travail, j’ai pu en parler avec ma monitrice , mais aussi avec le psychiatre et la psychologue du travail et l’infirmière qui m’ont aidé vidé mon sac par leur écoute et leurs mots.

Ce qui m’as aidé aussi, c’est pouvoir confier toutes ses difficultés a Dieu . J’ai pu me confesser hier .

La paix est revenue dans mon cœur . J’ai retrouvé l’envie d’avancer dans ma vie.

Et vous ? Avez-vous déjà vécu cela ? Comment traversez-vous ces périodes ?

Julie.

Bilan + sortie au restaurant

Bonsoir a tous. Ce soir je suis un peu fatigué, mais j’ai passé une très bonne journée.

Petite Précision avant de poursuivre cet article : Par souci de discrétion et de respect de la vie privé . J’ai choisi de ne pas révéler de prénom, mais également de ne pas citer le nom de l’entreprise. J’espère que vous comprendrez pourquoi . Aucune volonté de cacher quoi ce soit.

Page Facebook du blog juste ici

Aujourd’hui, j’ai le bilan d’un stage handiwork que j’ai pu effectuer dans le cadre de mon travail.

Je travaille dans une blanchisserie industrielle qui fait partie d’un ESAT ; c’est-à-dire établissement d’aide et de service par le travail.

Handiwork est un dispositif qui permet a des travailleurs handicapés ‘effectuer des stages en milieu ordinaire. Mais pas seulement , si voulez en savoir plus rendez-vous ici.

J’ai eu la chance de pouvoir intégrer le dispositif d’handiwork et de faire un stage dans une entreprise ordinaire . Je n’étais pas seule , il y avait trois autres collèges du même ESAT ainsi qu’une formatrice Handiwork.

A l’occasion de stage , j’ai appris à monter des cartons , à utiliser un transpalette. Petit à petit, j’ai pris confiance en moi . Avec mes collègues , nous formions une bonne équipe ( superbe ambiance + entraide). Bien sûr j’ai encore des difficultés d’organisation et plein de chose à apprendre. Nous avons été très bien accueilli par l’entreprise partenaire. Je garde un très bon souvenir de ce stage . Et si c’était à refaire , je sauterai à nouveau sur l’occasion.

Pour fêter la fin du stage , nous avons l’autorisation de sortir manger en dehors de L’ESAT ( qui s’est occupé de réserver le restaurant et qui a tout pris en charge). Nous avons passé un très bon moment au DON Camilo ( Pamiers) , et nous avons très bien mangé .

Pâte a la truffe ( un régal)
Chocolat liégeois ( léger et délicieux )

Pour finir , je n’ai pas été trop embêté par mon hyperacousie malgré le fait qu’il avait du bruit au restaurant ; un peu gêné, mais c’était gérable . J’avais prévu le casque anti-bruit.

Je souhaite une bonne soirée . JUlie